Trois conseils pour stimuler les ventes lors d'un lockdown

Ce n'est pas nouveau quand je dis qu'avec l'éclatement de la crise sanitaire, toutes les activités commerciales se sont arrêtées brusquement. Le nombre d'opportunités de vente est tombé à zéro et vous êtes probablement inquiet quant à la réalisation de vos objectifs de vente. Pour vous aider à voir à nouveau la lumière au bout du tunnel, nous vous donnons dans cet article quelques conseils pour ajuster votre stratégie de vente en cette période de crise, afin que vous puissiez avancer avec une longueur d'avance à la fin du verrouillage.

  1. Restez en contact avec vos principaux clients et prospects
    La vente est avant tout une affaire de relations. Afin d'anticiper le retour à la normale et de se remettre sur les rails dès l'annonce de la fin du verrouillage, il est essentiel d'entretenir dès maintenant de bonnes relations avec vos principaux clients et prospects.

Il est essentiel que vous restiez en contact étroit avec vos clients et prospects pendant cette période. Vous serez étonné de la réaction de vos clients. Ils ne vous verront plus comme un simple fournisseur, mais comme un véritable partenaire.

Avez-vous vu cela : Le guide du chef d'entreprise pour l'efficacité organisationnelle

La pire chose à faire est de couper tout contact avec eux et de ne plus entendre parler de vous. Pensez-vous que vos clients resteront fidèles à une marque qui les laisse tomber en ces temps difficiles ? Surtout s'ils constatent que d'autres personnes gardent régulièrement le contact avec eux ?

Votre meilleure chance est d'opter pour le "service d'abord, les ventes ensuite". Si votre quota de vente doit rester l'un de vos principaux objectifs, vous devez désormais réfléchir davantage à la manière dont vous pouvez aider vos clients et prospects à faire face aux nombreuses incertitudes auxquelles ils sont confrontés. La principale préoccupation de vos clients et prospects aujourd'hui est de sortir leur entreprise de la crise. Demandez-vous : quels sont leurs besoins et comment puis-je les aider ?

Cela peut vous intéresser : Stratégie de Croissance : De la Petite Entreprise à la Société Prospère

  1. Adaptez votre communication
    Envisagez d'arrêter les publipostages automatisés que vous auriez envoyés avant la pandémie. Cette communication "habituelle" pourrait être indésirable. Profitez plutôt de cette période pour reformuler votre message et l'adapter aux besoins les plus pressants de vos clients.

De même, si cela fait longtemps que vous n'avez pas eu de contact avec vos clients et prospects, ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour reprendre contact. Cela peut même sembler opportuniste. A moins que vous ne connaissiez suffisamment bien votre client et que vous soyez émotionnellement intelligent. Vous devez juger quels clients vous pouvez contacter maintenant.

  1. Continuez votre recherche de clients… mais d'une manière différente
    L'un des rares points positifs de cet enfermement est le temps qu'il vous donne pour essayer de nouvelles choses. Profitez de ce temps pour poursuivre votre recherche de nouveaux clients afin de ne pas avoir un carnet de commandes vide à la fin de la fermeture.

Bien sûr, la manière d'acquérir des clients est différente aujourd'hui. Alors qu'il y a quelques mois, le téléphone et la prise de rendez-vous étaient la chose la plus importante, il est désormais préférable d'utiliser les réseaux sociaux tels que LinkedIn pour trouver vos clients idéaux et établir le premier contact. Cette première étape facilitera les appels dans quelques mois.

Prenez également le temps d'adapter votre stratégie de vente pour la période de sortie de crise. Par exemple, avez-vous pensé à faire un "portrait robot" de vos clients idéaux ? Inspirez-vous des clients avec lesquels vous aimez travailler. Cela vous aidera à identifier et à trouver des prospects similaires.